Le Vrai ou Faux du Dr Matthieu Lilamand, chercheur et gériatre à l’hôpital Bichat Claude-Bernard

Café, huile de coco, vitamine D … Le Dr Matthieu Lilamand vous dit enfin si ces aliments sont efficaces !

Affirmation n°1 : L’huile de coco permet de traiter la maladie d’Alzheimer

FAUX

« Pour le moment, il est un peu tôt pour dire que l’huile de coco est un traitement validé pour la maladie d’Alzheimer. Elle présente un intérêt car elle pourrait avoir un effet sur l’inflammation cérébrale et sur l’accumulation des lésions histologiques de la maladie d’Alzheimer. Néanmoins, un essai clinique est nécessaire pour évaluer les effets scientifiques de l’huile de coco. Il y a donc une vraie réflexion à mener et nous sommes encore dans l’attente d’une réelle preuve thérapeutique. »

Affirmation n°2 : On a observé des bénéfices de la caféine sur la mémoire

VRAI mais…

« Une étude du Dr David Blum, financée par la Fondation Vaincre Alzheimer, a montré une efficacité de la caféine chez un modèle expérimental. Il a constaté une amélioration de la mémoire et une diminution de la neuro-inflammation. Les bénéfices de la caféine sont souvent discutés dans les études épidémiologiques. Certains vont jusqu’à dire que la consommation de café prévient, ralentit, voire retarde l’altération cognitive. A ce jour, aucun essai thérapeutique ne l’a montré. Il est important aujourd’hui de mettre au point des essais thérapeutiques sur l’homme, seul moyen de démontrer une efficacité d’une molécule ou d’un produit. »

Affirmation n°3 : La vitamine D est bénéfique pour les personnes âgées

VRAI

« La vitamine D est une molécule très intéressante car l’homme a des récepteurs à la vitamine D dans l’ensemble de son organisme. La vitamine D est bénéfique pour les muscles et notamment quand on vieillit. Le fait de maintenir des taux de vitamine D élevés est fondamental pour les personnes âgées. Pour autant, aucune preuve scientifique n’a pu montrer le bénéfice de la vitamine D pour la cognition. En revanche, on peut espérer des bénéfices non cognitifs de la vitamine D au cours du vieillissement. »

Affirmation n°4 : Le Ginkgo biloba permet de prévenir la maladie d’Alzheimer

FAUX

« Un essai clinique français GuidAge a tenté de savoir si le Ginkgo biloba, qui est une plante, avait des vertus préventives contre le développement de la maladie d’Alzheimer. Les résultats obtenus ont malheureusement été négatifs. Ainsi, cette preuve scientifique montre que la supplémentation en Ginkgo biloba ne confère pas de protection contre la maladie d’Alzheimer à 5 ans. La réponse est donc assez claire. »

Affirmation n°5 : Les Oméga-3 ont un effet sur le cerveau

VRAI mais …

« Les résultats de l’étude MAPT, grande étude de prévention conduite en France, ont montré que de façon générale une supplémentation journalière en Oméga-3 chez des personnes âgées de plus de 70 ans n’avaient pas d’effet protecteur sur le déclin de la mémoire. Cependant, on s’aperçoit que cette supplémentation en Oméga-3 pourrait être bénéfique chez les personnes en carence d’Oméga-3. Par ailleurs, en 2010, la Fondation Vaincre Alzheimer a financé le projet du Dr Cecilia Samieri qui a montré que la supplémentation en EPA (un Oméga-3 particulier) été associée à une atrophie moins importante de l’amygdale (région du cerveau) chez les sujets âgés. Cela montrait donc bien un effet physique sur le cerveau malgré tout. »

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.