Bourses étudiantes pour des projets de recherche innovants

Explications du projet de recherche d’A. Bouzigues financé par une bourse étudiante de Vaincre Alzheimer

Des bourses étudiantes sont attribuées chaque année pour de jeunes étudiants en Master 2. Cette année, Arabella Bouzigues est l’heureuse élue d’une bourse de recherche de Master 2 en neurosciences. Arabella Bouzigues a donc travaillé sur un projet innovant au FrontLab à l’institut du cerveau de Paris et sous la supervision du Docteur Lara Migliaccio.

Dans le cadre de son stage, Arabella a travaillé avec des patients atteints de démence fronto-temporale. Ces patients présentent une mort des neurones dans les lobes frontal et temporal du cerveau. Ainsi, leur capacité cognitive est donc réduite et entraîne une perte d’autonomie. 

Pour rappel, le cerveau est organisé en réseau de neurones. Or, au sein de ces réseaux, les neurones communiquent entre eux pour permettre les fonctions cognitives (la mémoire, le langage, la perception, l’attention) et le comportement (la motivation, l’intérêt, la conduite sociale, la conscience). Il s’agit de la connectivité fonctionnelle. Le travail d’Arabella consistait donc à regarder l’effet de la démence fronto-temporale sur cette connectivité fonctionnelle.

Un projet qui permet de mieux comprendre les symptômes de la démence fronto-temporale 

La méthode d’analyse de la connectivité fonctionnelle est une nouvelle approche. Elle permet d’identifier le niveau de progression de la maladie, c’est à dire son stade. De plus, cette identification peut se réaliser à un niveau très précoce, voire même avant l’apparition des symptômes cognitifs et comportementaux. Un diagnostic précoce permettra ainsi une meilleure prévention. Lors d’un essai clinique thérapeutique, connaître le stade auquel se trouve le patient permettra un traitement plus adapté et donc plus efficace. 

Les résultats de ce projet montrent qu’il y a une modification des différents réseaux des neurones dans le cerveau des patients, comparé à des personnes non malades. Ces résultats doivent encore être confirmés sur un plus grand nombre d’individus. Néanmoins ils suggèrent déjà qu’il pourrait y avoir une corrélation entre la connectivité fonctionnelle et les symptômes de la démence fronto-temporale. 

Des bourses étudiantes bénéfiques pour la recherche … et les jeunes chercheurs !

Les bourses étudiantes sont bénéfiques dans les carrières des jeunes chercheurs. En effet, elles leur permettent d’avoir un financement pour leur premier projet, ce qui est important pour la suite de leur carrière. Vaincre Alzheimer met un point d’honneur à soutenir les jeunes chercheurs travaillant sur des projets innovants. Celui d’Arabella Bouzigues permet de faire avancer la recherche fondamentale sur les maladies d’Alzheimer et apparentées. C’est évidemment en soutenant les jeunes chercheurs que nous trouverons, un jour, un moyen de vaincre Alzheimer.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.