Dossier de presse – Diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer, qu’en savez-vous ?

DP diagnostiquer Alzheimer

Près de la moitié des Français hésiteraient ou refuseraient de se faire diagnostiquer

Une enquête menée auprès de 2913 Français, par l’association Vaincre Alzheimer, révèle que 44% des personnes interrogées hésiteraient ou ne souhaiteraient pas consulter un specialiste si elles présentaient des troubles de la mémoire. Trois raisons majeures sont invoquées : l’absence de traitement curatif de la maladie d’Alzheimer, la peur de l’annonce du diagnostic et de ses consequences sociales, et le manque d’information sur la maladie, ses premiers symptômes et le parcours du diagnostic.

Cette enquête démontre l’importance d’informer le grand public sur la maladie d’Alzheimer et sur les intérêts du diagnostic précoce.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.