Y a-t-il des facteurs qui peuvent favoriser ou limiter les risques de développer la maladie d’Alzheimer ?

la maladie d'Alzheimer et les facteurs de risques

Cette semaine, la Directrice scientifique de la Fondation Vaincre Alzheimer, se penche sur les facteurs de risque de la maladie d’Alzheimer


Dr Maï Panchal : « Les scientifiques pensent que la survenue de la maladie d’Alzheimer à un âge avancé serait la conséquence de plusieurs facteurs de risque rencontrés tout au long de sa vie (facteur de risque génétique dès sa naissance, facteur socio-économique, expositions professionnelles, mauvais régime alimentaire, facteurs vasculaires…).

Les principaux facteurs de risque de la maladie d’Alzheimer sont le diabète de type 2, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, les maladies cardiovasculaires et l’obésité. En ce qui concerne les facteurs de risque génétiques, on sait maintenant qu’il existe un « polymorphisme génétique » : certains gènes normaux (non mutés), lorsqu’ils sont exprimés ensemble, donnent une plus grande susceptibilité de développer la maladie d’Alzheimer. 

A l’inverse, plusieurs études épidémiologiques ont mis en évidence certains facteurs protecteurs qui influent positivement sur le déclin cognitif. Les principaux sont l’activité physique régulière, les activités cognitives et sociales et une alimentation de type méditerranéen. »

Vous souhaitez vous aussi poser votre question au Dr Panchal, Directrice scientifique de la Fondation Vaincre Azheimer ? Envoyez nous votre question!

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.