La maladie d’Alzheimer et les risques génétiques

Maladie d'Alzheimer et risques génétiques

A l’occasion de son dixième anniversaire, l’association revient sur cette dernière décennie de recherche sur la maladie d’Alzheimer et les risques génétiques


Chaque semaine, LECMA-Vaincre Alzheimer vous présente les projets qu’elle a financés et qui ont permis des avancées majeures dans le domaine de la recherche sur la maladie.

En 2008, le Dr Jean-Charles Lambert découvrait de nouveaux facteurs de risque génétiques de la maladie d’Alzheimer. Découvrez son projet :

  • Dr. Jean-Charles LAMBERT, chercheur à l’INSERM, Institut Pasteur de Lille.

Le Dr. Lambert est spécialisé dans l’étude de facteurs de risques génétiques de la maladie d’Alzheimer. A deux reprises, il a été financé par LECMA-Vaincre Alzheimer pour réaliser des études à grande échelle ayant pour objectif d’identifier de nouveaux gènes impliqués dans la maladie d’Alzheimer sur un grand nombre de personnes. Il a réussi à identifier plusieurs nouveaux facteurs de risque génétiques de la maladie d’Alzheimer.

C’est grâce à ces découvertes qu’il est maintenant admis que la maladie d’Alzheimer est une maladie multifactorielle complexe, faisant intervenir non seulement des facteurs environnementaux mais également de nombreux facteurs de risque génétiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.