Le diagnostic Alzheimer par une simple prise de sang, est-il possible ?

Des chercheurs suédois développent un test par prise de sang permettant de poser le diagnostic de la maladie d’Alzheimer. 

Grande avancée dans le domaine du diagnostic Alzheimer par prise de sang ? C’est ce que nous laisse entendre un groupe de chercheurs suédois. Ces derniers ont développé un nouveau test sanguin basé sur le biomarqueur p-tau181. 

P-tau181 est une des formes de la protéine tau anormalement modifiée. Pour rappel, cette protéine s’accumule dans les neurones des malades d’Alzheimer sous forme de filaments et détruisent petit à petit les axones. Il s’agit des dégénérescences neurofibrillaires. Au fur et à mesure le passage de l’information d’un neurone à un autre devient impossible. C’est ce qui contribue à la mort des neurones. Les chercheurs ont donc montré que la quantité de p-tau181 augmente progressivement dans le sang au cours de la maladie d’Alzheimer.  

Par ailleurs, ce biomarqueur distingue également les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer de celles atteintes d’autres maladies apparentées. 

Ce nouveau test pourrait donc être le test sanguin le plus sensible à ce jour. La prochaine étape est de développer ce test de façon entièrement automatisée. 

L’objectif est de proposer ce test en clinique pour diagnostiquer la maladie d’Alzheimer. Diagnostiquer la maladie d’Alzheimer par une simple prise de sang sera donc peut-être bientôt possible. 

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.