Que faire lorsqu’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer refuse de s’alimenter ?

Refus de manger d’un proche malade : quelles solutions ?

Dr Maï Panchal « Il faut savoir que le refus de manger d’une personne malade est dû à des troubles du comportement liés à la maladie d’Alzheimer. Il existe différents troubles alimentaires chez les personnes malades : détourner la tête au moment de manger, recracher la nourriture ou être devenu incapable d’utiliser les couverts etc…

Il faut donc tout d’abord évaluer et classer les troubles alimentaires de la personne malade. On utilise généralement l’échelle d’évaluation de Blandford, un tableau listant et regroupant les différents troubles du comportement alimentaire. Il revient ensuite au médecin de proposer des interventions spécifiques pour la prise en charge de ces troubles. »

Vous souhaitez vous aussi poser votre question au Dr Panchal, Directrice scientifique de la Fondation Vaincre Alzheimer ? Envoyez nous votre question!

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.