Plusieurs cas de maladie d’Alzheimer au sein d’une même famille : quels risques pour moi ?

 LECMA-Vaincre Alzheimer : Nathalie a plusieurs cas de maladie d'Alzheimer dans sa famille

Une étude américaine aurait démontrer que plusieurs cas de maladie d’Alzheimer au sein d’une famille augmenterait les risques de développer soi-même la maladie

Une étude américaine sur deux cohortes de familles distinctes a montré ce que beaucoup de chercheurs soupçonnent depuis longtemps: le fait d’avoir plusieurs parents atteints de la forme sporadique de la maladie d’Alzheimer (forme tardive avec apparition des symptômes après 65 ans) augmente les chances de développer soi-même la maladie. Ces résultats confirment que les personnes ayant des antécédents familiaux importants de démence sont plus à risque que le reste de la population.

Pour cette forme tardive la plus commune de la maladie d’Alzheimer, ces facteurs de risques sont-ils génétiques et/ou environnementaux ?

Il est clair que la maladie d’Alzheimer est une maladie multifactorielle. Il a été montré que les facteurs de risque environnementaux de la maladie d’Alzheimer tels que le diabète, l’obésité, l’hypertension, le faible niveau d’éducation, une mauvais alimentation étaient fréquemment observés dans une des cohortes étudiées. Il faudra maintenant analyser en détails la contribution de chacun de ces facteurs dans le déclenchement de la maladie d’Alzheimer.

Les études pan-génomiques ont identifié de nombreux facteurs de susceptibilité génétiques de la maladie d’Alzheimer, communs à une large population. Cependant, ces études ne permettent pas d’identifier des facteurs de risques génétiques rares, présents dans des familles à haut risque, comme cela pourrait être le cas dans cette étude. Ces cohortes de familles vont donc faire l’objet de nombreuses analyses, comme l’ADSP (Alzheimer’s Disease Sequencing Project) pour identifier des variants génétiques qui augmentent le risque de développer la forme tardive de la maladie d’Alzheimer.

Source : http://www.alzforum.org/

Article :  Vardarajan BN, Faber KM, Bird TD, Bennett DA, Rosenberg R, Boeve BF, Graff-Radford NR, Goate AM, Farlow M, Sweet RA, Lantigua R, Medrano MZ, Ottman R, Schaid DJ, Foroud TM, Mayeux R. Age-Specific Incidence Rates for Dementia and Alzheimer Disease in NIA-LOAD/NCRAD and EFIGA Families: National Institute on Aging Genetics Initiative for Late-Onset Alzheimer Disease/National Cell Repository for Alzheimer Disease (NIA-LOAD/NCRAD) and Estu. JAMA Neurol. 2014 Jan 13.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.