Alzheimer : le rôle des sucres complexes dans le cerveau

Grâce au financement de la Fondation Vaincre Alzheimer, Auriane Maïza a pu financer sa thèse et participer à un projet d’excellence sur le rôle de certains sucres complexes dans la maladie d’Alzheimer

Tout nouvellement Docteur, Auriane Maïza vous explique le projet de recherche sur lequel elle a travaillé durant sa thèse au sein de l’équipe du Dr Papy-Garcia.

Le projet de recherche visait à mieux comprendre le rôle de certains sucres complexes, les héparanes sulfates, dans le cerveau malade d’Alzheimer. Dans un modèle expérimental, le Dr. Maïza a réussi à bloquer l’accumulation de ces sucres et elle a mis en évidence une diminution de la protéine tau anormale, protéine à l’origine d’une des lésions cérébrales de la maladie d’Alzheimer. 

Le Dr Auriane Maïza a pu mener à bien ses travaux grâce au financement de ses trois années de thèse par la Fondation Vaincre Alzheimer. Grâce à une allocation doctorale d’un montant de 100 000 €, le Dr Dulce Papy-Garcia a pu recruter cette étudiante en thèse pour travailler sur son projet d’excellence au sein du laboratoire CRRET (Université Paris Est Créteil).

Un grand merci à tous les donateurs de la Fondation Vaincre Alzheimer. A chaque expérience que nous menons, nous pensons à vous. Grâce à vous, nous pouvons faire avancer la recherche. Aujourd’hui, nous en savons de plus en plus sur la maladie d’Alzheimer et je sais que l’on réussira un jour à trouver un traitement efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.