Un essai clinique suggère que la vitamine E protège du déclin fonctionnel des patients atteints de maladie d’Alzheimer à un stade léger

Vitamine E et maladie d'Alzheimer - LECMA-Vaincre Alzheimer

Un supplément en vitamine E permettrait de retarder la survenue de la dépendance pour certains malades d’Alzheimer

Les résultats d’un essai clinique montrent qu’un supplément en vitamine E retarde légèrement le déclin fonctionnel, c’est-à-dire la survenue de la dépendance, chez des personnes atteintes de formes légères à modérées de la maladie d’Alzheimer, sur une période moyenne de 2,3 ans. Cependant, les chercheurs n’ont pas observé d’amélioration cognitive chez ces patients. De plus, les avantages de la vitamine E disparaissent lorsqu’elle est prise en combinaison avec la mémantine, un médicament pour le traitement des formes modérées à sévères de la maladie d’Alzheimer.

La communauté scientifique s’accorde à dire que les effets observés dans cette étude sont modestes. Ces résultats n’engendrent pas un changement majeur pour le traitement de la maladie d’Alzheimer. Il est d’ailleurs recommandé de demander conseil à son médecin pour une prise éventuelle de vitamine E, car des risques d’hémorragie existent chez certaines personnes si ce complément alimentaire est pris en trop fortes doses et trop longtemps. Cette étude met également en évidence les problèmes rencontrés lors d’une combinaison de traitements : en 2007, une étude avait montré un effet bénéfique de la vitamine E chez des patients Alzheimer traités avec des inhibiteurs d’acétylcholinestérases, ce qui n’est pas le cas avec la mémantine.

Article scientifique :
Dysken MW, Sano M, Asthana S, Vertrees JE, Pallaki M, Llorente M, S Amour, Schellenberg GD, McCarten JR, Malphurs J, Prieto S, P Chen, Loreck DJ, Trapp G, Bakshi RS, Mintzer JE, Heidebrink JL , Vidal-Cardona A, Arroyo LM, Cruz AR, Zacharie S, Kowall NW, Chopra MP, Artisanat S, Thielke S, CL Turvey, Woodman C, Monnell KA, Gordon K, J Tomaska, Segal Y, Peduzzi PN, Guarino PD Effect of vitamin E and memantine on functional decline in Alzheimer disease: the TEAM-AD VA cooperative randomized trial. JAMA . 1er janvier 2014; 311 (1):33-44.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.