Les stades et les symptômes de la maladie d’Alzheimer

Stades et symptômes : pas toujours ceux que l’on pense

Les stades et symptômes de la maladie d’Alzheimer peuvent varier d’une personne à une autre. En effet, il est important de comprendre que la maladie d’Alzheimer n’affecte pas tous les patients de la même manière.

Certaines personnes peuvent rapidement développer des maladies très sévères tandis que d’autres auront des maladies très chroniques, assez peu invalidantes sur plusieurs années. Plus on développe la maladie de façon tardive dans sa vie, plus elle semble lente et chronique. Plus on la développe jeune, plus elle va affecter rapidement l’ensemble du cerveau, entrainant de nombreux troubles majeurs.

Le stade débutant

Les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer sont caractérisés par des troubles de la mémoire avec une incapacité à acquérir de nouvelles informations. Ces troubles mnésiques s’accompagnent d’un autre symptôme qui est l’absence de conscience de la maladie (anosognosie). Ce stade peut durer entre 2 et 5 ans.

Le stade modéré

Les symptômes liés à la mémoire sont toujours présents mais d’autres difficultés apparaissent comme l’incapacité à effectuer des gestes (apraxie), les troubles du langage (aphasie) ou encore les troubles de la reconnaissance d’objets (agnosie). C’est la plus longue étape de la maladie, elle peut durer une dizaine d’années.

Le stade avancé et sévère

Les symptômes des stades précédents s’intensifient. La personne devient dépendante même pour les gestes les plus simples de la vie quotidienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.