Troubles du quotidien et Alzheimer

Pour des raisons inconnues, de nombreuses personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer deviennent agitées en début de soirée, aux alentours du coucher du soleil.

Quelques suggestions pour minimiser ces troubles du quotidien :

  • Une sieste ou du repos au calme l’après-midi, si cela ne perturbe pas le sommeil la nuit.
  • Dîner tôt ou prendre un goûter tardif.
  • Un bon éclairage à l’intérieur de la maison pour compenser la baisse de lumière extérieure.
  • Programmez les activités plus difficiles comme le bain plus tôt dans la journée.

Votre proche atteint de la maladie d’Alzheimer va sûrement faire l’expérience de changements dans ses habitudes de sommeil au fur et à mesure que la maladie va progresser. Ne pas dormir la nuit est un problème courant et peut être particulièrement stressant pour la personne qui s’occupe du malade car il peut donner lieu à un comportement d’errance.

Quelques astuces en cas de problèmes de sommeil :

  • Évitez les siestes trop longues si la personne ne dort pas la nuit.
  • Faites-lui faire de l’exercice chaque jour pour utiliser son énergie.
  • Évitez l’excès de caféine sous toutes ses formes, les repas trop lourds à digérer le soir
  • Assurez-vous que la personne est bien allée aux toilettes avant d’aller au lit.
  • Essayez de la mettre au lit à une heure régulière et conservez une routine.
  • Vérifiez que les conditions de sommeil sont optimales : état de la literie pour une installation confortable de la personne malade, température de la chambre pour éviter que le malade n’ait ni trop froid, ni trop chaud…  Tous les facteurs pouvant influer sur le sommeil mais dont le malade n’est peut-être plus capable de se rendre compte sont à prendre en considération.
  • Avant de recourir aux somnifères, consultez le médecin pour voir si certains médicaments ne pourraient pas être à l’origine des troubles du sommeil

Alors que la maladie progresse, le corps et le cerveau subissent des changements.

De temps en temps, les personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer se retrouvent dans un état de confusion total et peuvent être très en colère.

Assez souvent, les problèmes de comportement apparaissent dans la soirée. Peut être que le fait d’évoluer toute la journée dans un environnement menaçant a fatigué la personne, ceci ayant pour effet de faire surgir des émotions négatives.

La meilleure façon d’arrêter un comportement catastrophique avant qu’il ne survienne consiste à essayer de déterminer la source du problème.

Si la personne a une réaction catastrophique :

  • Restez calme et conduisez paisiblement la personne à sortir de son état d’énervement.
  • Souvenez-vous qu’un comportement hostile peut donner lieu à un sentiment de frustration ou à simplement faire oublier le comportement approprié.
  • Essayez de déterminer quelles sont les causes de cette réaction. Y a-t-il une règle, un type d’événement qui provoque ce genre de réaction?
  • La personne peut se mettre très en colère car elle n’arrive pas à comprendre quelque chose ou à réaliser une tâche, il faut donc trouver des paroles apaisantes, simplifier la tâche, utiliser un langage clair, dédramatiser en mettant en avant ce qui a pu être fait.
  • Évitez de vous battre verbalement ou de raisonner la personne et prodiguez plutôt des caresses, des gestes doux et apaisants ou dites-lui des mots tendres.
  • Consultez le médecin de la personne. L’irritabilité et l’hostilité peuvent être une réaction directe à une douleur physique que la personne n’est pas capable de décrire.

Celle-ci doit être contrôlée : facilitée à l’intérieur d’un lieu sécurisé, contrôlée à l’extérieur et empêchée au stade où l’errance est devenue potentiellement dangereuse. ( voir la partie : faire face à la déambulation)

Gardez en tête que l’évolution de la maladie nécessitera des ajustements et envisagez les aides extérieures qui peuvent soulager le quotidien ( proches, services à la personne …)

Dernier conseil pour vous ! Donnez à un voisin et à un proche une clé de la maison au cas où votre proche malade fermerait la porte derrière vous.